9 octobre 1914*

Lettre-enveloppe d’André Warnod à Andrée Cahen-Berr

9 oct.

Ma chère petite Dédée,

Me voici au fond de l’Allemagne, prisonnier de guerre1. Je suis très bien traité. Je reste infirmier. Voici une adresse qui peut-être ira. Je t’embrasse bien tendrement.

André Warnod

Infirmier, Gefangenenlager, Merseburg2, Allemagne

1 : André Warnod est fait prisonnier le 2 octobre 1914 à Izel près de Douai.
2 : Le camp de Merseburg se situe près de Halle en Allemagne (Saxe), au nord-est de Leipzig.

*Fonds André Warnod, musée de l’Armée, Paris.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.