8 septembre 1914*

Carte de correspondance militaire d’Andrée Cahen-Berr à André Warnod

8 septembre. Le Grand Palais1

Mon petit chéri.

Je viens de t’écrire une grande lettre2. Je t’aime. Je pense à toi tout le temps. Ici tout va bien et nous attendons la fin de ces terribles événements et le retour de mon chéri pour rentrer à Paris.

Je t’embrasse mon petit chéri je t’aime.

Ta Dédée

1 : De septembre à la mi-octobre 1914, Andrée séjourne avec sa mère au Grand-Palais à Nice. Les lettres qu’elle adresse à André entre le 1er août et le 8 septembre n’ont pas été retrouvées.
2 : Celle-ci pas plus que les autres.

*Fonds André Warnod, musée de l’Armée, Paris.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.